Catégories
chroniques

Mon super pouvoir

La vie , ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie

– Sénèque

Lundi matin

Une nouvelle semaine qui commence. En arrivant au travail, mon collègue me salue et me demande par politesse « comment ça va? » … j’hésite, réfléchis, pour finalement répondre « bien » comme je réponds chaque matin, à celui-ci à celui-là, même si au fond la vraie réponse était arkkk, mal , j’ai pas le goût d’être ici, ça m’tente pas, et patati et patata…

Mais qu’est-ce qui m’a fait hésiter ce matin? Pourquoi j’ai fais une pause avant de répondre?

C’est comme si un reset s’était fait dans mon cerveau: j’ai ralenti le pas, dans ma tête une petite voix s’est manifestée et m’a dit : choisi bien ta réponse ma Manou, tout le déroulement de ta journée en dépend!!!

C’est moi qui décide

Je venais d’utiliser, pour la première fois depuis très longtemps, mon pouvoir de choisir

Je venais de décider d’être bien, malgré que nous étions lundi matin, même si j’avais le goût d’être ailleurs, même si je me sentais un peu enrhumée, j’ai fais un choix : peu importe les événements, l’humeur des gens, l’hiver qui bat son plein, aujourd’hui j’allais protéger ma sérénité à n’importe quel prix! Et bien j’ai passé une excellente journée, malgré quelques embûches et des petits tracas.

La vraie question

Qu’est-ce que je veux vraiment aujourd’hui? Avoir raison ou avoir la paix? Pour moi la réponse est simple, mais elle l’est moins pour mon égo!!!

Il ne se laisse pas faire aussi facilement, il est insécure, se sent souvent menacé et réussit assez facilement à me faire changer d’idée. Pourquoi? La peur tout simplement! Peur d’être ignoré, rejeté ou de carrément perdre sa place!!!

Reprendre mon pouvoir

Voyons que je vais placer ma bonne humeur entre les mains de qui que ce soit.. excuse me, i beg your pardon… je me donne la première place dans ma propre vie, ne vous en déplaise très cher.

Face à un conflit, je chosis : sois je m’éloigne, je garde le silence ou je pogne les nerfs et perds ma paix et ma sérénité, pour ne pas dire ma dignité, et peut-être même, aurais-je à m’excuser…

L’hiver, l’hiver… ça va finir par finir non?

Marcher dehors, surtout par temps froid, habillé chaudement, ça fait tellement de bien…

C’est faire du surplace en attendant l’autobus à – 30 c , aux grands vents, quand il fait encore noir le matin, qui est moins facile…

Patience, patience, patience…

Je ne suis pas toute seule, quand il fait tempête, il fait tempête pour tout l’monde en même temps!!

On est tous dans le même bateau, ça me donne quoi de me plaindre? Qu’est-ce que ça change que je sois en maudit parce que le bus est en retard? Il arrivera pas plus vite!!!

Je me choisis

J’utilise mon super pouvoir : prendre le temps de décider, de choisir avec soins ce que je veux ressentir.

C’est faire un pied de nez à la morosité et un doigt d’honneur aux contrariétés du train train quotidien…

Comment ça va ma Manou? Cibole que je feel ben à matin 😁

Manou 🦋

La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir

– Paulo Coelho