Catégories
chroniques Récits de pandémie

Une patience infinie

Marie-Éliane

Une belle d’ivory, forte mais sensible, discrète, ne parle jamais pour ne rien dire et se tient loin des controverses. Se fixe des objectifs et les atteints.

Depuis plusieurs mois, elle et son beau François désirent fonder une famille, ils ont fait l’acquisition d’une maison, ils installent leur petit nid, et on attends que bébé sur son petit nuage décide de venir les rejoindre…

Mais bébé n’est pas pressé… je crois que du haut du ciel, nos petits chérubins, sont un peu inquiets, ils savent et voient tous ce qui les attendent…

Faire ce qu’il faut

Donc, nos deux futurs parents devront s’armer de patience et aider un peu la nature…

Rencontre avec un spécialiste en fertilité, aller-retour Quebec Montréal, ils mettent toutes les chances de leur côté.

En parallèle il y a aussi la vente du condo qui s’étire, mais notre futur maman est pleine de confiance, elle sait bien que tous les morceaux du casse tête vont se placer en temps et lieux, même si elle doit travailler sa patience.

Pendant ce temps

Voilà que notre petit ange arrête son choix : ce sera eux et personne d’autre, il voit le courage, la persévérance et la détermination qui les habitent, il sait qu’il sera en sécurité et protégé.

Le grand jour

C’est maintenant Émile! Prêt pas prêt faut y aller…

Ben non! Ça ne lui tente pas… ok on finit ça avec une césarienne. Malheureusement ils ne sont pas au bout de leur peine.

Vu la pandémie, on interdit au futur papa l’accès à la salle d’accouchement… triste et tellement décevant. Un autre dommage collatéral…

Mais bon, c’est mal connaître Marie-Éliane, de penser qu’elle se laissera décourager au fil d’arrivé !

Après l’espoir, l’attente, l’inquiétude, notre petite famille rentre à la maison saine et sauve. Et comme les visites sont interdites, ils auront tout leur temps pour faire connaissance avec leur petit miracle. Elle est belle la vie.

Cher petit garçon

Pardon de te léguer une planète blessée et malade, pardon de l’avoir maltraité et négligé, pardon à vous tous les petits nouveaux, qui avez sûrement hésité avant de plonger et de traverser le mur du son…

À toi petit garçon, bienvenue parmi nous, malgré tout. On dit qu’il est difficile de naître, de grandir, mais je crois que toi tu arrives avec ton petit bagage de courage et que tu as bien des choses à nous apprendre.

Chaque époque a connu ses difficultés et ses drames, tu fais face à un moment difficile de l’histoire, mais avec une force naturelle et douce, ça ne peut pas faire autrement.

Émile, je m’improvise fée marraine et je te transmets amour, paix et joie… cher petit, sois heureux. xxx

Manou 🦋

2 réponses sur « Une patience infinie »

Wow Manon je n’aurai pu mieux dire ♥️♥️
2019-2020 aura su développer notre partience et ce jusqu’à la naissance de notre petite merveille . Ça naissance est un beau dommage collatéral de la nature et du Covid -19 qu’on n’a pu contrôler mais les blessures se cicatrise de jour en jour en l’ayant en pleine santé dans nos bras …. Faut se dire que y’a des gens qui vivent des choses bien pire que nous !!! Merci , Fée marraine et j’ai bien hâte de vous présenter notre petit Emilio d’amour quand notre planète va mieux ce porter ♥️😘

Aimé par 1 personne

Belle Manou
Tellement de respect et de délicatesse dans cet écrit
On ressent bien la force de la Vie.
Tu as raison, il a choisi…
Marie-Éliane et François, vous avez recu, j’en suis certaine, un petit être de Lumière 💥 le plus grand privilège qui puisse exister…
Félicitations !

Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s