Catégories
chroniques

Mon ange imaginaire

La foi c’est vingt-quatre heures de doute moins une minute d’espérance

G. Bernanos

Des preuves svp

Depuis le début de ma vie d’adulte, je cherche des preuves de l’existence de l’invisible…

J’ai lu et relu livres par-dessus livres sur le sujet et ma tête est plus que pleine.

Pleine de théories : du vécu de l’un, des expériences de l’autre. Parfois certain témoignages me remplissent d’espoirs et même de joie…

Mais aucune preuve à l’horizon, juste des je crois que…

Et si… ?

Pourquoi est-ce si important de trouver des preuves? Pour être certaine de ne pas me faire avoir…

Et si je faisais semblant d’y croire? Que je prétendrais qu’une présence pleine de chaleur, de lumière et d’amour inconditionnel se préoccupait de ma personne? Comment je me sentirais ?

Est-ce que je peux juste imaginer? Si je m’arrête un instant et que je visualise à l’intérieur de moi, une présence bienveillante, qu’est-ce que ça me fait?

Elle est peut-être là la preuve que je cherche avec ma tête… juste quelque part au niveau de mon plexus solaire, qui lui n’analyse rien, qui ne fait que ressentir…

Comme les petits enfants

Quand j’étais petite, la magie de Noël, et le lapin de Pâques, alimentaient mon imagination, me faisaient rêver.

J’ai grandi et suis devenue une personne sage et raisonnable, aucune magie ne m’habite : ma vie est plate, plate, plate…

Laissez venir à moi les petits enfants…

Comme si c’était vrai

Alors je fais comme si j’étais deux, j’agis comme si le ciel existait et ça m’aide à vivre mon quotidien…

Je suis une grande personne , possédant une bonne santé mentale, enfin il me semble, et à mon âge je ne suis plus supposé avoir d’ami imaginaire…

Mais j’aimerais tellement que ce soit vrai, alors je fais semblant qu’une présence m’accompagne et me donne le courage qui me manque parfois.

Peut-être que quand je mourrai il n’y aura plus rien et tous ça n’aura été que des chimères, des illusions de grande fille qui ne se sent pas toujours à sa place dans ce vaste monde… ouin pi? Qui sera là pour me le reprocher ? Au moins j’aurai réussi à mettre un peu de magie et de douceur dans mon univers…

Manou 🦋

Les anges portent des ailes invisibles qui viennent par inadvertance effleurer la peau de ceux qu’ils protègent, les picotements, les chatouillements, ce sont eux.

Les novices – Yves Simon

Une réponse sur « Mon ange imaginaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s