Catégories
Articles 📝

Petits bouts de bonheur

Accueillir

Parfois, souvent, tout ce que ça prends pour être heureux c’est d’accepter! Accueillir tout ce qui se présente, comme si je l’avais voulu, désiré, choisi…

Le verglas, les retards, le collègue qu’on aime moins, tout ce qui dérange finalement.

Qu’est-ce que je peux faire face à la pluie en plein hiver? Le bus qui me laisse impuissante sur le trottoir, dans une rafale de vent et d’une humidité qui me gèle les os ? Ce collègue qui irrite et n’est jamais content ?

RIEN!! Je suis impuissante, je n’ai aucun pouvoir, sauf peut-être de laisser passer…

Un long fleuve tranquille

La vie est un grand mystère, avec ses défis, parsemés de deuils, de questionnements qui n’en finissent plus…

De temps en temps, un sentiment de paix se pointe, comme ça, comme un cadeau, un bonus. En fait, ce sentiment n’arrive pas de nul part, il apparaît au bon moment, celui où j’abdique, je lâche prise et j’abandonne les attentes.

Ouf! Quel bien-être ! Être enfin à la bonne place, me laisser guider par l’instant présent et permettre aux gens et les événements de se manifester dans l’ordre des choses, sans mon intervention ni mes résistances.

Et qui a dit que j’étais obligé d’être heureuse tout l’temps? Les livres de croissance personnelle? J’en ai lu un , puis un autre, j’ai appris beaucoup de choses sur le bonheur, j’ai la tête pleine de quand on veut on peut et de go with the flow…

Tout prendre

À ce jour, la seule clé qui fonctionne pour moi, c’est encore et toujours l’acceptation. Je dois prendre toute la vie , pas juste des p’tits bouts.

Ça donne quoi de chialer? En tout cas, ça n’améliore pas la température, et puis mon collègue ne changera pas parce qu’il me tombe sur les nerfs, il risque de m’irriter encore plus.

Les jours plus difficiles m’aident à voir plus clairement les moments de sérénités qui sont parfois si subtils, que je ne les remarquerais pas sinon. Suffit d’attendre le transport en commun, pendant les grands froids, pour me sentir heureuse à la maison, dans la chaleur de mon chez-nous.

Bon! Plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas? Mais ça vaut la peine d’essayer. Où peut-être de ne rien faire du tout…

Alors je vous souhaite le meilleur, une magnifique semaine, avec ses hauts et ses bas, pleine d’acceptation et de sérénité.

Manou ☺️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s