Catégories
Articles 📝

La chance que j’ai…

Aucune vie n’est parfaite. On a beau vouloir se faire des accroires, la vie est un défi pour chacun de nous.

Bon, certaines personnes ont un meilleur jeu que d’autres, mais encore faut-il savoir bien jouer ses cartes. Garder un peu de mystère, se protéger…

J’ai ce côté naïf qui fait confiance, les yeux fermés et les mains ouvertes. Mais j’apprends!!

Je crois vraiment, que nous arrivons sur terre avec certaines balises, des défis de vie. Mais je suis aussi convaincue que les outils viennent avec.

Donc, il est inutile de se comparer aux autres. Chacun fait du mieux qu’il peut, avec ce qu’il a reçu.

Pauvre pauvre de moi…

Il m’arrive de me comporter en victime. De croire que ma vie est difficile, que j’ai un karma heavey. Mais au fond de moi je sais très bien que ce n’est que de l’apitoiement et je n’ai juste pas le goût de travailler sur moi, faire des efforts.

Je me met en mode négatif et je me joue du violon.

Quand on se regarde on se désole, lorsque que l’on se compare on se console.

Je n’ai pas l’âge de mon corps. Le JE qui l’habite est encore si jeune, sans la naïveté bien sûre , une éternelle jeunesse qui ne se voit pas. Mais j’ai quand même mal partout!!

Je sais que je suis plus que ce que les gens perçoivent de moi. Ils ne voient que ce que je veux bien leur montrer.

Je ne suis pas la seule… le manque de confiance en soi est assez répondu.

Me tourner vers l’intérieur

Des fois je fais silence, je me concentre sur l’horizon et j’arrive à voir toute la beauté qui m’habite.

Au dernier souffle de notre planète, lorsque que Le Soleil aura éteint sa lumière, la lune qui se sera retranchée dans ses derniers quartiers, où seront nous?

Nulle part et partout à la fois … peut-être, qui sait?

Ce n’est pas pour demain, encore moins pour aujourd’hui. Ma seule responsabilité est de faire de mon mieux, agir et m’exprimer avec gentillesse. Je la sens la fatigue, pas seulement la mienne, de tous avec qui je chemine jour après jour, et les autres, ceux que je n’avais plus revu, depuis que la planète a subit sa grande maladie. Elle s’était mise en pause, elle avait besoin d’un break

Gratitude

Difficile de se plaindre quand on voit ce qui se passe ailleurs. Pendant la pandémie, nous étions tous dans le même bateau, maintenant il y a pire plus loin…

Des gens comme nous, qui la veille, cuisinaient un repas, faisant réciter les leçons à leurs enfants… des personnes vêtues comme vous et moi, avec les mêmes émotions, les mêmes espoirs. Et puis la fuite, la course pour sauver l’essentiel : la VIE

La chance que j’ai!! Rien de grave ou de dramatique dans ma vie. Juste la douceur du printemps qui revient.

J’espère qu’un jour nous aurons des réponses.

Manou 🌷

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s