Douceur et bienveillance

Qu’il est difficile d’aimer , qu’il est difficile… 

Gilles Vigneault

Aimer aura été un de mes plus grands défis. Je parle bien sûr de l’amour inconditionnel. Seuls mes enfants et mes chats auront eu cet absolution.

Les autres ? Des humains, qui font des erreurs. Je dois apprendre chaque jour, à les accepter tels qu’ils sont.

Je crois que j’ai aimé autant que j’ai haïs dans cette vie, pour mon plus mon grand malheur, sachez-le, c’est moi qui aie le plus souffert.

Je ne suis pas obligé d’aimer tous et chacun et personne ne me doit rien. Mais ceux qui sont importants, avec qui je chemine depuis belle lurette, je suis impuissante à les changer, malgré tout mon amour ou mes ressentiments. Ils sont comme ils sont et demandent mon acceptation.

Les autres…

Oui les autres , les collègues, le chauffeur de bus, la commis de ma librairie préférée, ils en ont rien à cirer de ce que je suis, ce que je ressens, alors veux-tu bien me dire pour l’amour du Saint-ciel, pourquoi je me froisse de leur manque de gentillesse ou d’entregent?

Faire du ressentiment est un défaut de caractère, et même une fichue de mauvaise habitude. Dans mon cas en tout cas…

Préserver ma sérénité est un travail à plein temps, presqu’un devoir, je dirais même une vocation pour moi.

Mais j’y arrive une journée à la fois, pas plus, pas moins.

Sourire à pleines dents

Il paraît, il semble que ce soit même prouvé scientifiquement, que sourire, même en se forçant, laisse croire au cerveau , qu’ont est heureux. C’est spécial hein?

Au fond, être de bonne humeur exige un travail sur soi. Se lever du mauvais pied ça arrive de temps en temps, mais à tous les matins? Ça demande un brin de réflexion…

Si je me traite avec douceur et bienveillance, il sera plus facile de transmettre la paix autour de moi.

Parce que des innocents y’en aura toujours. Je ne suis pas obligé de descendre au niveau des imbéciles même si des fois je l’échappe.

Me détacher avec courtoisie, faire comme si je n’avais rien entendu, et je viens de me garantir une bonne nuit de sommeil.

Dites-le avec des fleurs

Tout est dans la manière. Les agressifs on les tiens loin, mais les bougons on les couvre d’un peu de douceur et les voilà remplis de bonne volonté.

La vraie générosité, c’est de s’accueillir soi-même, avec douceur et bienveillance. Tout commence avec moi. Vivre et laisser vivre…

Ainsi soit-il 🙏🏻

Manou 🌹

Il faut donner sans se souvenir et recevoir sans oublier
(Brian Tracy)

2 commentaires

  1. Merci pour ces belles et bonnes réflexions Manou! Je te souhaite un temps des fêtes magique, débordant de santé et d’amour ! 💝🙏✨

    Monika. 🕊

    >

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :