Catégories
Articles 📝

Dans mon bunker

Voyage intérieure

Le 24 décembre 2020, comme la plupart des gens, j’ai été mise en confinement. Chez-moi, plus le droit de voir qui que ce soit, surtout pas ceux que j’aime, trop dangereux, les étrangers à l’épicerie ça va ..,

Alors depuis, je voyage à l’intérieur de moi-même, et c’est une belle aventure. Je découvre ce que je veux, ce que je ne veux plus , et des grands changements voient le jour.

Pour la première fois depuis des siècles, je respire enfin.

En sécurité

Faut dire que depuis un certain temps, bien avant la pandémie, je me sentais [trop souvent] menacée, agressée, par ce besoin de performer, de prouver ma valeur, d’être ce que l’on voulait que je sois…

Et là, ici et maintenant, je n’ai qu’à être MOI , simplement, à chaque heure, à chaque respire. Et j’en profite, pleinement et intensément.

Dans ma maison, ma petite maison, que j’ai négligée, comme si c’était acquis pour toujours. Pourtant, un jour, je serai trop fatiguée pour en prendre soin…

Dans ma bulle

C’est maintenant ou jamais, la vie (ou l’épidémie) , m’offre l’opportunité de m’arrêter et de prendre le temps , de vivre, de faire seulement ce que je j’aime.

Mais soyons honnête, c’est facile , parce que je sais que c’est temporaire, que je devrai retourner dans la circulation en me faisant croire que ce que je fais est tellement important.

Je suis très sociable dans la vie, mais depuis quelques temps, ma patience était faible, pour ne pas dire déficiente. Je crois faire un peu d’anxiété sociale, et c’est pas pratique quand tu travailles avec le public 😳

La foule est un monstre à mille têtes

(Horace)

Retour à la vie normale

Cette retraite imposée aura une fin pourtant; tranquillement, je commence à la souhaiter. Revoir les gens, différemment, car personne ne sera jamais plus comme avant.

J’ai besoin du regard des autres pour savoir où j’en suis maintenant, reconnaître qui j’ai toujours été, devenir qui je suis vraiment.

Connaître par cœur l’horaire de la télévision, c’est cela la solitude

J’espère, que quand tout ça sera fini, je ne retournerai pas dans mon ancienne façon de penser, c’est à dire : endormie, croyant que tout m’est dû !

Rien n’arrive pour rien. Il n’y a pas de hasard, que des rendez-vous comme dit si bien l’adage.

Je suis arrivé à l’heure, une grande rencontre, cruciale, avec celle que je suis 🥰

Manou 🦋

Une réponse sur « Dans mon bunker »

Belle amie
La pandémie a sauvé mon équilibre
Je ne serai plus jamais la même
Tu l’exprimes à merveille avec simplicité
Toujours des réflexions qui ouvrent les portes intérieures 💗

Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s